La POMPE A L'HUILE



 

Sur la pompe étalée il faut faire cinq entailles, ce sont les cinq doigts de jésus et il ne faut pas la couper pour la manger mais la rompre sinon c’est la ruine dans l’année.

Durant les fêtes de Noël, la pompe à l’huile, est un des treize desserts du grand repas du Noël Provençal.


 

Ingrédients : pour 2 pompes


300 g de farine


10 g de levure de boulanger (ou 2 cc de levure sèche active)


80 g de sucre


3 œufs moyens


½ cc de sel


8 Cs d'huile d'olive


4 Cs d'eau de fleur d'oranger


½ zeste d'orange


½ zeste de citron



Préparation :


Délayer la levure dans un peu d'eau tiède

Ajouter suffisamment de farine pour obtenir un pâton mou.


Mélanger bien filmer et laisser lever.


Dans un saladier mélanger la farine et le sel.


Faire un puits et ajouter les œufs battus légèrement, le sucre, ainsi que l'huile d'olive, l'eau de fleur d'oranger et les zestes.



Mélanger du bout des doigts, puis incorporer petit à petit la farine et le levain.


Pétrir la pâte quelques minutes et former une boule.


Couvrir d'un films alimentaire et d'un torchon propre.


Laisser doubler de volume environ 4 heures.


Dégazer la pâte et la placer au réfrigérateur pour 8 heures (ou toute une nuit).



Partager la boule en deux pâtons.


Étaler chaque pâte en forme ronde ou ovale d'environ 1 à 1,5 cm d’épaisseur.



Pratiquer 4 incision


. Couvrir et laisser reposer 1 heure.



Préchauffer le four à 200C°


Badigeonner la surface de lait.



Enfourner pour environ 20 minutes ou jusqu’à ce que la surface prenne une belle couleur dorée.



A la sortie du four, badigeonner la surface d'huile d'olive.


Laisser tiédir la galette sur une grille.


Bon appétit





13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout