Ma Bouillabaisse


J'ai trouvé cette recette sur internet et je l'ai amélioré selon mes gouts. C'est un plat rapide et qui fait l'unanimité dans mon entourage.

Temps total : 1 h Préparation : 15 min Cuisson : 45 min

Ingrédients : pour 4 personne

Pour la bouillabaisse

4 oignons émincés

8 tomates coupés en dès

5 pommes de terre coupée en tranche de 5 mn

Thym

Safran

4 gousses ail émincés

800 gr de poisson selon vos gouts

Pour la rouille

3 jaunes d'œufs

1 cc de moutarde forte

1 cc de paprika

4 gousses d'ail

Sel

Poivre

Huile d'olive vierge

Piment en poudre

La bouillabaisse

Le mieux, c'est de démarrer la cuisson de la bouillabaisse et, pendant que ça mijote, vous avez le temps de faire la rouille et les croûtons.

Mettre un peu d'huile d'olive dans une grande casserole. Et y faire revenir les oignons émincé.

Quand les oignons sont blonds, on ajoute les tomates coupées en dés et un peu de piment (d’Espelette ou autres)

Puis, on cuit les pommes de terre coupées en lamelles avec le thym, le cube de bouillon, du sel, du poivre et de l'eau (environ 1.5 litres, On laisse mijoter plus ou moins 30 minutes (à peu près le temps de cuire les pommes de terre, en fait).

Pendant ce temps, on prépare la rouille et on grille les croûtons (voir plus bas).

Ensuite, après les 20 minutes de mijotage, on coupe le poisson en bouchées/lanières qu'on va "déposer" sur le bouillon (sans touiller ! faut résister...) avec le safran. Et on ferme la casserole (vulgairement, on lui clape sa jatte !).

Le poisson va cuire 10 à 15 minutes : ouvrir de temps en temps pour voir vérifier la cuisson.

La rouille

Bon, la rouille, une mayonnaise à l'ail et au paprika.

Seulement, on ne peut pas la préparer avec la technique de la mayonnaise : ça ne fonctionne pas.

Bref, dans un récipient, on met les trois jaunes d’œufs, la cc de moutarde , le paprika, l'ail émincé ou passé au presse-ail, le sel et le poivre de Cayenne.

On mélange bien le tout et on ajoute une petite cuillère d'huile d'olive et on mélange à nouveau.

Puis, on s'arme de son batteur électrique, en petite vitesse, et de sa bouteille d'huile d'olive : c'est là que les choses sérieuses commence

. Le but étant de fouetter à vitesse minimale d'une main et de l'autre de verser un petit filet d'huile d'olive.

Tout ça doit devenir une bonne dose de rouille bien montée, à déguster avec des croûtons et parsemés de fromage râpé !

C'est vraiment succulent

Bon appétit



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout